les médias

La passion de Cathy Lee Déco décrite par
la presse régionale et nationale.

L'avenir de l'artois

N° 41 du Jeudi 9 octobre 2008

LILLERS page 45 43ème FOIRE COMMERCIALE & ARTISANALE UNE PLUIE DE VISITEURS Trois jours durant,les visiteurs se sont pressés dans les allées de la foire de Lillers. Les exposants affichaient un sourire, même en ces temps de pouvoir d'achat en berne. au milieu d'un stand de meubles anciens relookés, Cathy Lee Déco vient pour la troisième année : « J'ai installé mon nouvel atelier à Lillers mais je n'ai pas de boutique, alors c'est l'occasion de faire découvrir aux visiteurs la seconde vie que je redonne à de vieux meubles. » Elle distille aussi quelques conseils judicieux aux personnes présentes sur le stand, car Cathy Lee pratique aussi le coaching déco.

Abeille de la Ternoise du 2 août 2007

Cathy redonne vie aux vieux meubles et objets oubliés.

Une vocation,un métier, une passion

Cathy Gasowski-Szymanowski a choisi à 47 ans de créer sa propre entreprise de décoration

Elle s'est installée dans la commune en juillet 2006.
Durant une vingtaine d'année, elle a travaillé dans la grande distribution avant, finalement, de se lancer dans le grand bain de la création d'entreprise. Rien ne la prédestinait véritablement à créer sa société, si ce n'est un goût prononcé pour les activités manuelles liées à la décoration depuis sa plus tendre enfance.
Tout a commencé par un simple bilan de compétences qui fît apparaître un don naturel et un attrait certain pour tout ce qui touche à la décoration. Le potentiel existait, il restait à l'exploiter. « A partir de là, j'ai fait le choix de reprendre des études de décoratrice au CEPRECO de Roubaix », explique Cathy Lee Déco. Agée alors de 43 ans, elle se retrouve en classe avec des jeunes étudiantes, mais peu importe, pour Cathy, l'essentiel était d'afficher une volonté et une détermination à toute épreuve. Lors de son passage au CEPRECO, Cathy avoue s'être éclatée. Elle termine major de sa promotion en première année et 4ème en seconde année. Cette expérience lui a permis de s'épanouir, comme elle le confie : « J'ai pu laisser mon côté créatif s'exprimer, j'ai beaucoup appris et surtout osé plein de choses ». Ses camarades l'ont surnommée Cathy Lee Déco. « j'ai gardé ce sobriquet et j'en ai fait mon enseigne ! », souligne t'elle. Le précieux diplôme en poche, Cathy sait ce qu'elle veut : mettre en place sa propre activité. « Mon compagnon étant photographe, nous voulions opter pour les métiers de la mode et du stylisme mais malheureusement, ce secteur est saturé », alors elle revient avec plaisir à sa première passion, la décoration. Elle propose divers services
De la création avec des couronnes et autres objets qui garnissent et habillent les pièces d'une maison. Elle redonne vie à des objets anciens, lustres et autres bibelots et elle restaure des meubles.

La liste est loin d'être exhaustive, car Cathy a de bonnes idées. «Je me déplace au domicile pour photographier les pièces à refaire, ensuite je réalise un projet sur une planche de style en respectant les désirs des clients» explique Cathy qui travaille actuellement sur un projet de décoration d'intérieur (cuisine, salle à manger, salon, entrée et chambre).

A peine aperçoit-elle un objet destiné à la déchetterie, qu'elle le voit sous une autre forme. « Je déteste jeter, j'aime recycler de vieilles choses, faire du neuf avec du vieux », s'enthousiasme-t-elle.

En créant cette micro-entreprise, Cathy lee déco s'est épanouie, dans sa tâche, et sa nouvelle vie. Le succès qu'elle a rencontré lors de ses récentes sor-

ties sur des marchés Noël et des foires Artisanale ou ses réalisations ont séduit un large public. Cathy Lee déco participera les 19, 20 et 21 octobre aux portes ouvertes des ateliers d'artistes Les couleurs du temps organisé par le Conseil Général. Un rendez-vous à ne pas manquer.
Estelle Sainpol (CLP)

La Voix du Nord du 1er décembre 2005

La vie des entreprises La voix du Nord du 1er décembre 2005

A Camblain-Chatelain, Cathy Gasowski-Szymanowski expérimente la micro-entreprise

En janvier, Cathy Lee Déco quittera la couveuse

Cathy Lee Déco, micro-entreprise installée à Camblain-Chatelain, commence à se tailler une belle réputation. Le bouche à oreille alimente le carnet de commandes. Mais Cathy Ga sowski-Szymanowski, originaire d'Houdain, en tend bien passer rapide ment la vitesse supérieure.
Pour se faire, la chef d'entreprise a lancé une campagne de communication. Les tracts promotionnels inondent actuellement le Bruaysis. Cathy va égale ment assurer l'essor de son atelier en se déplaçant sur les salons de Noël de Bruay-La Buissière (les 10 et 11 décembre) et de Marles-les-Mines (les 17 et 18 décembre).
L'enjeu est de taille car le 1er janvier prochain, Cathy Lee Déco volera de ses propres ailes. Jusqu'à présent, cette micro-entreprise a pour numéro de siret celui de sa couveuse, à savoir la boutique de gestion Espace, à Bruay-La Buis sière. Le mois prochain, Cathy Lee Déco disposera de son propre numéro. Pour pérenniser son entreprise individuelle, Cathy Gasowski-Szmanowski espère atteindre 27 000 € de chiffre d'af faires en 2006.
Son rêve : ouvrir une boutique
Pour le moment, Cathy ne se verse aucun salaire. L'argent qui rentre est immédiatement investi dans le matériel. Sa véranda s'est transformée en atelier de décoration, son garage en menuiserie, son salon en entrepôt. « Je suis un peu à l'étroit, c'est vrai, reconnaît-elle. Jusque-là, je me suis passée des banques. Je rêve d'ouvrir une boutique. Pour la financer, il faudra quand même que j'obtienne un soutien de ce côté-là. »
Cette année, Cathy n'a pas pris de vacances. Elle ne s'est autorisée qu'une seule sortie : le défilé du 11 Novembre avec les anciens combattants ! « Vous savez, j'ai beaucoup de travail. Pour réaliser toutes mes idées, il n'y a pas assez d'heure dans une journée. »
Mais il y a quatre ans de cela, alors qu'elle habitait dans la région lilloise, Cathy n'imaginait pas un jour être décoratrice, relooker des meubles et des luminaires. Tout est
parti d'un simple bilan de compétences. Le formateur a repéré chez moi des prédispositions pour la décoration. « m'a dit de foncer. » J'ai repris mes études à 43 ans dans le cadre d'un Fongicif au CEPRECO, à Roubaix. J'ai obtenu mon diplôme de décoratrice, étalagiste, marchandiseur (Bac + 2). J'ai terminé major de la première année et 4e de la seconde.
S'installer dans la métropole lilloise n'était pas envisageable et elle a donc pris le parti de revenir dans le Pas-de-Calais pour son nouveau projet de vie. Sa motivation et son talent sautent aux yeux. On assiste ni plus ni moins à la naissance d'une entreprise, reste maintenant à connaître sa destinée, sa longévité.

B.C.de La Voix du Nord

PH-VDN.gif

Art et Décoration Juill-août 06 page 292

Une seconde vie pour les meubles et objets

Tout est dit en une phrase : «je redonne la vie à vos meubles et objets oubliés. » Cathy Gasowski-Szymanowski résume bien la grande variété de services qu'elle propose à ses clients : elle relooke les intérieurs, restaure les meubles, décore les objets anciens, les lustres (les luminaires font merveille en ce moment) et les bibelots, crée des compositions, des couronnes, etc. Tout objet est prétexte à une nouvelle vie décorative pour cette femme dynamique qui aime « faire du neuf avec du vieux », et qui a renforcé ses dons pour les activités manuelles par une formation en décoration, avant de se lancer dans la création de son atelier.
• Cathy Lee Déco
• 26, rue Edouard-Ringard, 62470 Camblain-Châtelain.
• Tél. : 03 21 54 04 32

Maison Créative oct-nov 06 page 30

Nouvelle vie pour les meubles
Elle s'appelle Cathy Gasowski Szymanovski, et elle sait tout faire : restaurer et patiner les meubles, rénover, décorer les objets. Capable, depuis toujours, de redonner une nouvelle vie à tous les objets décoratifs de la maison et, selon l'expression consacrée, de faire du neuf avec du vieux, elle ne s'est pourtant pas contentée longtemps de ses dons : sa formation en décoration assure la qualité et le sérieux de son travail.
Depuis la création de son atelier, on craque pour ses luminaires, originaux et uniques.

E.C DE MAISON CREATIVE
Cathy Lee Déco.
26, rue Edouard-Ringard.
62470 Camblain-Châtelain. Tél. 03 21 54 04 32

MAISON à PART

Au bonheur de Cathy
Une trajectoire différente et au final, une entreprise rien qu'à elle... Cathy a choisi, à 47 ans, de revenir à son rêve d'enfance : la décoration. Mais pas n'Importe laquelle I Avec passion, elle redonne vie aux meubles oubliés...

Maison à part : D'où vous vient ce goût de la restauration ?
Cathy Gasowski-Szymanowski : C'est avant tout le goût pour la décoration. C'est une passion ancienne, pour autant dire, enfantine. J'ai eu une " première " vie professionnelle en travaillant dans la grande distribution ! A l'occasion d'un bilan de compétences, cette envie de créer est apparue de manière évidente....
MAP : Aviez-vous à l'époque les diplômes ou les connaissances adéquates ?
C.G-S : Pas de tout < J'ai fart le choix de reprendre mes études au CEPRECO de Roubaix en optant pour une formation en BTS de décorateur-étalagiste ! Une orientation pour le moins délicate car j'étais la seule quadra au milieu d'élèves de 18 ans ! Mais ces efforts ont porté leurs fruits. Je suis sortie major de ma promo et une fois le diplôme en poche, j'ai pu aller vers ce qui me tenait à cœur.
MAP : Retrouver la vie d'étudiante n'a pas dû être une chose évidente...
C.G-S : Cette expérience m'a permis de m'ouvrir et de me " lâcher " véritablement. Mieux, tes filles de la promo m'avaient gentiment baptisée Cathy Lee Déco... J'ai gardé ce sobriquet et j'en ai fait mon enseigne I
MAP : Pourquoi vous tourner uniquement vers la rénovation ?
C.G-S : Parce qu'il y a une véritable émotion à retravailler un meuble ancien. Je parle à tous ces meubles qui sont sources de souvenirs pour leurs propriétaires. C'est un moment de création unique. J'aime aussi récupérer des meubles " condamnés " destinés a la dèchetterie, les envisager sous une autre forme et le faire devenir unique. Je déteste jeter, j'aime recycler de vieilles choses, faire du neuf avec du vieux !
MAP : Dans quel état d'esprit sont les clients qui viennent vous consulter ?
C.G-S : Inquiets ! J'essaie de les rassurer un maximum mais je comprends qu'il ne soit pas évident de laisser un meuble ancien, de famille, avec une histoire passer entre les mains d'une décoratrice ! Même si c'est pour le faire revivre ! Nous faisons un premier point important sur leurs envies mais aussi, les possibilités de réalisations. A partir de ce moment là, c'est à moi déjouer.....
MAP : Justement, quelles sont les différentes étapes ?
C.G-S : Elles sont différentes d'un meuble à un autre, mais sur de nombreux meubles, je suis obligée de remplacer les charnières, le décapage est aussi une phase importante. C'est le moment où le veinage du bois ressort et où je vois les possibilités réelles de l'objet. La peinture est une phase délicate suivant mes envies de couleurs ! Vient ensuite la patine qui s'incruste naturellement dans le veinage quand celui-ci est bien fait.... Cela donne de la légèreté au meuble.
MAP : Avez-vous un souvenir de meuble particulièrement abîmé dont vous avez tout de même réussi à tirer quelque chose ?
C.G-S : Je me souviens d'une coiffeuse qui avait dormi près de 25 ans dans un grenier ! Le bois était vrillé, les pieds pourris et c'était un vrai puzzle. J'ai dû changer de nombreux morceaux du meuble, refaire entièrement la glace. Pour le côté déco, j'ai mélangé deux époques, l'aspect Louis XVI de la coiffeuse se marie avec la chaise de style Henri II dont j'ai retiré le dossier.

Voir l'interview de Cathy Lee Déco!!!

Voir Au bonheur de Cathy (Maison à Part)

FOIRE de LILLERS

Photo l'avenir de l'artois

Photo Abeille de la Ternoise

Cathy Lee Déco, la passion de redonner une autre vie aux vieux objets voués à l'abandon.

Photo La Voix du Nord

La tasse de thé de Cathy, c'est la déco. Cette Houdinoise en a pris conscience en 2001.
Elle monte aujourd'hui son entreprise individuelle, à Camblain Châtelain

Une comtoise relookée, pourquoi pas?